Attention au manque de personnel : votre équipe est-elle au complet pour la reprise ?

penurie-restaurant

La réouverture des restaurants c’est bien, mais avec du personnel en salle et en cuisine pour assurer le service c’est mieux ! Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais avec la réouverture prochaine des restaurants, les inquiétudes concernant la main d'œuvre disponible dans le secteur du CHR grandissent. Bien que nécessaire pour faire tourner un établissement et à l'instar de nos voisins espagnols et israéliens qui ont rouvert leurs terrasses, le personnel manque à l’appel. La rigueur et l'exigence nécessaires à l’exercice de ces métiers peuvent les rendre moins attractifs et devenir un frein lors du recrutement. À cela s’ajoute la crise du COVID-19 et ses contraintes, en privant d'activité le personnel de ce secteur ou modifiant considérablement leurs conditions de travail depuis un an. 

Le manque de personnel disponible se fait déjà ressentir et inquiète les professionnels du milieu. Mais que faire pour attirer et fidéliser son personnel ?

Un constat difficile à digérer

Les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie font malheureusement partie des secteurs les plus impactés par la crise sanitaire que nous traversons en ce moment. Selon l'Organisation Internationale du Travail, ce sont ⅕ des emplois de ce secteur qui ont disparu au cours de l’année 2020 malgré le dispositif d’activité partielle mis en place pour limiter les licenciements pendant cette période si particulière. 

La reprise prochaine de l’activité dans le secteur du CHR tombe pendant la pré-saison estivale. A la recherche de personnel “permanent” et essentiel pour reprendre son activité dans les meilleures conditions s’ajoute le besoin de saisonniers pour assurer pendant les mois à venir. Mais pour renouveler ses équipes encore faut-il rencontrer des candidats... Et sur ce marché, le recrutement peut vite tourner au casse-tête !

Depuis quelque temps les candidats sont moins nombreux à frapper à la porte des établissements que ce soit dans l’hôtellerie ou la restauration. 

À cela plusieurs explications : 

  • Perte d’attractivité : la rigueur et l’endurance physique nécessaires ou encore les horaires atypiques peuvent refroidir certains candidats 
  • Manque de stabilité : pour continuer de subvenir à leurs besoins et pour garder une activité professionnelle “stable” certains salariés n’ont pas eu d’autres choix que de se reconvertir face aux fermetures successives des restaurants. Ainsi certains chefs cuisiniers par exemple ont dû quitter la cuisine des restaurants traditionnels et se tourner vers des collectivités afin de continuer l'exercice de leur profession malgré la fermeture des restaurants. 
  • Mode de vie différent : les confinements avec comme conséquence directe l’arrêt imposé de certaines activités ont participé à une prise de conscience massive chez certains salariés. Ne plus devoir commencer très tôt le matin, ou ne plus finir très tard le soir, couper un peu avec son activité très prenante, et lever le pied de manière générale a permis à certaines personnes de prendre du recul sur leur situation. Nombreux sont ceux qui ont fait le choix de déménager, ou de changer d’activité laissant ainsi leur poste vacant. 


Le manque de personnel compétent et disponible est source d’inquiétude pour tous les restaurateurs prêts à ouvrir dès l’annonce de la réouverture tant attendue. Mais alors, comment faire pour renforcer les rangs malgré ce constat ? 

Quelles solutions mettre en place ? 

Recruter de nouvelles recrues et former des équipes complètes est un impératif pour satisfaire les clients qui rêvent de revenir profiter du soleil en terrasse. 

Alors pour redorer le blason des professions du CHR et donner envie au plus grand nombre de rejoindre l’aventure, dans un premier temps motivez ceux qui ont tenu contre vents et marées et qui sont encore présents. Comment ? 

  • Rassurez : veiller au respect des règles d’hygiène et de sécurité et à mettre en place tout le matériel nécessaire (gel, masques, revoir les espaces entre les tables, et la circulation au sein de l’établissement) et ceci tant pour les clients mais aussi pour vos employés
  • Communiquez : pensez à mettre en place des réunions (même à distance) pour échanger sur l’organisation de l’établissement ainsi que sur les changements éventuels des cartes par exemple.  Maintenir le lien est essentiel à la motivation !
  • Impliquez vos salariés : la créativité est nécessaire pour continuer de faire tourner votre restaurant tout en composant avec les règles d’hygiène et de distanciation sociale. Et après cette longue attente, aussi longue pour vous que pour vos salariés, ils ont besoin d’être valorisés alors pourquoi ne pas les solliciter dans vos prises de décisions ? Forts de leurs connaissances sur votre établissement, ils sont les mieux placés pour vous donner leur ressenti et pistes d’améliorations.
  • Proposez leur des évolutions de carrière : beaucoup de personnes souhaitent travailler dans différents établissements pour découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles techniques de travail, enrichir leur CV en diversifiant leur activité. Pour fidéliser vos recrues, proposez leur des évolutions au sein de VOTRE établissement, en lien avec leur formation et perspectives d’évolution. 


Et pour compléter les rangs et attirer de nouvelles recrues, voici les quelques uns des points clés à ne pas sous-estimer  : 

  • Rédigez une annonce et diffusez-la sur vos réseaux sociaux :  cela peut sembler naturel voire évident, mais rédiger une annonce claire et complète doit, pour être percutante, être partagée sur les réseaux sociaux, les groupes Facebook dédiés ainsi que via tous autres canaux susceptibles de toucher les membres de votre future équipe !
  • Montrez votre implication : dans la mesure du possible, et en respectant les gestes barrières, proposez un entretien physique aux candidats. Ce sera l’occasion de créer un lien physique et de faire découvrir l’ambiance qui règne au sein de votre restaurant, de créer un lien physique, l’essence même du monde de la restauration !
  • Créez ou reconstituez une ambiance d’équipe : Créer une rencontre même virtuelle pour que votre personnel puisse faire connaissance ! A l’approche de la reprise d’activité, il est important que les membres de l’équipe apprennent à se connaître et créer des liens car c’est ensemble qu’ils seront amenés à évoluer et pour recruter rien de tel qu’une équipe motivée et enthousiaste à l’idée de s’agrandir !


Et comme la reprise de l’activité tombe en même temps que l’avant saison, pour faciliter le recrutement des saisonniers, vous pouvez : 

  • Proposer votre aide dans la  recherche de logement : pour les saisonniers, qui ne sont là que ponctuellement, le logement ou plutôt le manque de ce dernier peut être un frein à l’embauche. Alors donnez leur un petit coup de pouce et accompagnez- les dans leurs recherches en mettant vos connaissances sur le secteur à profit. En plus c’est également une manière de rassurer et de montrer votre motivation à leur égard !  
  • Mettre en avant l’aide financière proposée par l’État : en effet pour contrer le manque de visibilité et de stabilité sur la date de reprise une  aide à été mise en place afin de de débloquer la signature des contrats saisonniers. Cette aide permet d’embaucher du personnel saisonnier, tout en ayant la possibilité de les mettre au chômage partiel jusqu’à fin juin, soit d’ici à la reprise effective de l’activité. 


Et vous, au sein de votre établissement, vos équipes sont-elles déjà formées et au complet ? N’hésitez pas à nous partager vos retours et conseils en commentaires ! :)

Tags d'article

Dejar un comentario

Texto sin formato

  • No se permiten etiquetas HTML.
  • Saltos automáticos de líneas y de párrafos.
  • Las direcciones de correos electrónicos y páginas web se convierten en enlaces automáticamente.